Vous êtes ici : ETREPILLY Voisinage et Courtoisie Haie : plantation et entretien
Haie : plantation et entretien

alt

Quelles sont les règles à respecter pour l'implantation et l'entretien de sa haie ?

Savez vous planter les haies ...à la mode de chez nous ?


Les haies sont bien souvent source de problèmes, pourtant nous ne pouvons que vous encourager à planter des haies car, d'un point de vue ecologique les haies abritent une faune importante de par la variété des espèces. Voici donc quelques règles simples pour veiller au respect de tous et préserver une entente harmonieuse au sein du village. 

  • Une haie de moins de 2 mètres de haut à taille adulte doit être plantée au minimum à 50 cm de la limite de propriété.
  • Une haie de plus de 2 mètres de haut à taille adulte doit être plantée au minimum à 2 mètres de la limite de propriété.
  • Quand vous taillez votre haie, pensez à ce que cette derniere ne dépasse pas de votre limite de propriété.
  • Il est judicieux de laisser une  distance par rapport à cette dernière en fonction de la rapidité de croissance de la haie ce qui vous évitera une nouvelle taille dans un délai rapprochée. Cela est aussi valable pour les haies se trouvant en bord de route.
  • Une haie taillée régulierement, sera une haie plus fournie, plus dense et plus belle, alors à vos outils...

Articles du Code CivilArt.671 du Code Civil:Il n'est pas permis d'avoir des arbres, arbrisseaux et arbustes près de la limite de propriété voisine qu'à la distance prescrite par les règlements particuliers actuellement existants, ou par des usages constants et reconnus, et à défaut de règlements et usages, qu'à la distance de deux mètres de la ligne séparative des deux héritages pour les plantations dont la hauteur dépasse deux mètres, et à la distance d'un demi-mètre pour les autres plantations.Les arbres, arbustes et arbrisseaux de toute espèce peuvent être plantés en espaliers, de chaque côté du mur séparatif, sans que l'on soit tenu d'observer aucune distance, mais ils ne pourront dépasser la crête du mur.Si le mur n'est pas mitoyen, le propriétaire seul a le droit d'y appuyer les espaliers.Sources et renseignements complémentaires sur:www.legifrance.gouv.fr